Les centres de crise du Québec offrent des repères à la population en détresse




LES CENTRES DE CRISE DU QUÉBEC OFFRENT DES REPÈRES À LA POPULATION EN DÉTRESSE

Montréal, le 20 avril 2020 — Le Regroupement des Services d’Intervention de Crise du Québec (RESICQ) œuvre depuis maintenant un mois au cœur de la crise actuelle. En ces temps incertains, il est normal de parfois ressentir un inconfort qui peut mener à une détresse psychologique. Depuis plusieurs années, les centres de crise du Québec travaillent sans relâche afin d’aider les gens à traverser des périodes difficiles, celles qui font perdre les repères. Le RESICQ a le désir d’offrir quelques pistes de solutions afin d’aider la population durant ces moments d’incertitudes.


De l’état d’équilibre, à la vulnérabilité

Geneviève Dion, psychosociologue, responsable des services d’intervention 24/7 au centre de crise du Bas-Saint-Laurent, et formatrice accréditée par le RESICQ, mentionne : « Il est important de prendre conscience que nous avons tous et toutes développé des mécanismes d’adaptations qui nous aident à gérer les difficultés de la vie. Chacun d’entre nous possède un inventaire de moyens que nous utilisons lorsque nécessaire et qui nous permettent, la plupart du temps, de nous maintenir en état d’équilibre. Lorsque vous vous sentez bien, vous pouvez dresser la liste de choses simples que vous faites habituellement pour revenir à un état de bien-être : parler à un proche, prendre une marche, lire, prendre un bain, vous gâter avec un bon repas, prendre un verre de vin, etc. Ainsi, vous l’aurez toujours sous la main si le stress ou la dépression vous envahissent. Certains de ces mécanismes auront peut-être besoin d’un peu de créativité pour s’adapter aux mesures de confinement. Par exemple, prendre un verre avec un ami peut maintenant se faire par vidéoconférence. Cependant, il faut veiller à ce que les mécanismes de défense ne soient pas utilisés de manière excessive. Pour l’alcool, il faut prendre une attention particulière au nombre de verres que vous prenez. »


Une exposition prolongée à cette situation stressante peut provoquer un épuisement physique et mental ainsi qu’un sentiment de solitude et d’impuissance. Le RESICQ offre la possibilité d’en parler et de demander de l’aide.


Les citoyens qui en ressentent le besoin peuvent consulter le site Web www.centredecrise.ca pour trouver un centre de crise dans leur région.

— 30 —

À propos du RESICQ

Rassemblant aujourd’hui 21 membres à travers la province, le RESICQ œuvre afin que la population du Québec ait accès à des services de crise de qualité dans l’ensemble des régions. Les services 24/7 consistent en des interventions téléphoniques ou en face à face, en plus de proposer un hébergement temporaire à ceux dans le besoin.

Relations médias :

Cynthia Hamel-Gamache

Responsable des relations publiques

581 888-5121/centresdecrise@gmail.com

Publications populaires
Articles récents
Archives
Recherche par mots-clés
Pas encore de mots-clés.
Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • YouTube classique

© PBG