© PBG

 

La fondation des centres de crise

06/18/2015

 

Bref historique des centres de crise

 

En 1986, on dénotait un taux de détresse psychologique élevé au sein de la population québécoise. Les personnes vivant une situation de crise étaient alors souvent amenées à aller à l'hôpital pour recevoir de l'aide. Dans certains cas, une hospitalisation était nécessaire. 

 

L'urgence psychiatrique, à cette époque, faisait donc l'objet d'un encombrement. Madame la Ministre Thérèse Lavoie-Roux a alors annoncé la création de lieux spécialisés en intervention de crise, dans le but de réduire l’affluence dans les urgences psychiatriques. L'objectif principal était d'arriver à baisser les tensions de l'individu en état de crise et ainsi d'éviter une hospitalisation. 

 

Le projet comportait deux autres phases: l'intervention en face à face et la mise en place de centres de crise. En 1987, huit centres furent mandatés à offrir la gamme de services de crise à la population, incluant la ligne téléphonique, l’hébergement et le suivi court terme dans la communauté. 

 

Au fil du temps, d’autres lieux d'apaisement ont vu le jour ne couvrant malheureusement qu’une partie du territoire québécois. Certains se sont vu confier plusieurs mandats additionnels et, à travers les années, les centres de crise ont acquis une expertise précieuse. 

 

Spécialisés, professionnels et humains, les services de crise communautaires ont su s’adapter à la réalité et aux besoins de leur région et de la population qui la composent. Aujourd'hui, 21 centres de crise font partie du Regroupement des services d'intervention de crise du Québec, qui a été fondé en 2003 pour supporter les membres et faire connaître leurs services à la population. 

 

De grandes régions au Québec ne sont pas couvertes par la gamme de services de crise : l’Abitibi, la Mauricie, l’Estrie, la Côte-Nord, le Saguenay-Lac-Saint- Jean, le Nord-du-Québec et Chaudière-Appalaches. Beaucoup d’efforts sont déployés afin de les développer. La société bénéficierait grandement de ces services.

 

Les centres de crise du Québec auront bientôt 30 ans et notre coeur est toujours engagé à fond pour le bien-être de la population.

 

Please reload

Publications populaires

Chantal - Intervenante au centre de crise Le Transit

04/23/2015

1/8
Please reload

Articles récents
Please reload

Archives