© PBG

 

Si j'avais su!

02/04/2015

 

«Je n’en ai jamais entendu parler!», «Connais pas!», «C’est quoi au juste?», etc.

 

C’est la réaction de la majorité des gens à qui on parle des centres de crise.

 

Et pourtant, ça fait longtemps qu’ils ont été fondés (1986). On en compte même 21 aujourd’hui à travers la province québécoise!

 

Quand les gens savent enfin ce qu’ils sont - des centres venant en aide à toute personne adulte vivant une situation de détresse, à risque de suicide ou non, ainsi qu'à leurs proches, lui offrant un lieu, un espace où la détresse peut s’apaiser-, l’effet est généralement comparable à celui-ci:

 

«Si j’avais su!», «Si j’avais connu les centres de crise avant, ça aurait pu être différent. »

 

Soit parce que la personne aurait eu besoin des services d’un centre de crise ou simplement parce que ça lui aurait permis de référer un proche qui en avait besoin. D’autant plus que c’est gratuit et confidentiel. (Et ça évite de se rendre à l’urgence de l’hôpital!)

 

Mais il n’est pas trop tard. 

 

Nous connaissons tous une personne, de loin ou de près, qui pourrait en bénéficier. La crise fait partie de la vie de chacun, elle y est indissociable et se décline dans toutes les intensités.

 

À notre époque où la vie est source de grands changements personnels et sociaux, au sein de laquelle les gens sont de plus en plus confrontés à des situations difficiles, la demande d'aide se fait alarmante.

 

Aujourd’hui, tu peux faire un petit geste qui pourrait finalement s’avérer grandiose: partage l’information, invite tes proches à consulter le site des centres de crise et à « aimer » la page Facebook.

 

On ne sait jamais quand on peut avoir besoin de ces services. Partagez!

 

Vous ou un proche vivez une situation de crise? Appelez au centre de crise le plus près.

 

L'hébergement court terme, le service téléphonique de crise 24/7, l'évaluation et le suivi dans la communauté sont les principaux services offerts des centres de crise du Québec.

Please reload

Publications populaires

Chantal - Intervenante au centre de crise Le Transit

04/23/2015

1/8
Please reload

Articles récents
Please reload

Archives