Rechercher

Le communautaire, loin d’être des lieux où des petites dames tricotent

Les organismes communautaires sont souvent victimes de préjugés. « Les travailleurs communautaires sont moins qualifiés. » , « Ils n’ont pas de formation. » On les compare souvent à des endroits où des petites dames qui tricotent te donnent une tape dans le dos pour que tu ailles mieux. Mais non, loin de là. Ce sont des organisations dans lesquelles du personnel aussi professionnel qu’ailleurs y travaille. D’ailleurs, selon une étude faite par l’Université de Sherbrooke « Collectif de recherche sur les occupations », on observe que la majorité des travailleurs des milieux communautaires sont des femmes âgées de 25 à 44 ans et que plus de 70 % de ces professionnels sont titulaires d’un diplôm

Jessica - Intervenante au centre de crise Tracom

C’est au centre de crise Tracom, situé au centre-ouest de Montréal, que Jessica travaille comme intervenante sur l’équipe d’hébergement. Ses formations en santé mentale et en psychologie lui auront apporté une base technique qu’elle adapte aux différents besoins d’une clientèle diversifiée. Chaque jour, elle s’épanouit grâce à sa merveilleuse équipe de travail, au dynamisme de son emploi et plus particulièrement grâce à tous ces gens qu’elle accompagne et qui sont pour elle une réelle source d’inspiration. Jessica aime le dessin, l’écriture, le théâtre et découvrir de nouvelles cultures!

© PBG